1.2.14

Welcome to the Michel Serres online hub

























In an effort to provide better interaction among Michel Serres readers, I have added this blog component. I wish I could bring together all the people from around the world who have benefited from the valuable ideas that Serres has brought to life through his writings but short of that, I offer another small step in building a more diverse and lively group of conversations around ideas that he would very much want us to extend and multiply.

Dancing Stones (embossed line drawing) M Friesen 2003

20 comments:

Anonymous said...

Oui,
bonjour, can someone please give me Mr Serres contact details? I would like to invite to invite him to talk at the EHESS social science school in Paris with Mr. Pena Vega and Mr. Edgar Morin.
Merci,
Samuel Melser
melsersamuel@yahoo.fr

Milton said...

The only means of contact I might suggest would be Stanford University's French-Italian Department.

Peter Jones said...

Hi Milton
Great to see this blog, but a great shame and very frustrating that the black text on dark grey background is unreadable. Or am I missing something?
Hope you can fix this.
Peter

Lionês said...

Olá Milton,
Gostaria de saber se você poderia disponibilizar ou intermediar contato com o Michel Serres. Estudo a obra dele e gostaria muito de poder trazê-lo no Brasil (na UFMT - Cuiabá-MT) para fazer uma conferência este ano de 2009.

Att,

Lionês Araújo dos Santos
E-mail: lionessantos@hotmail.com

Lionês said...

Olá Milton,
Sou estudioso da obra de Michel Serres e gostaria de trazê-lo ao Brasil (na UFMT) para dar uma conferência. Você poderia me ajudar ou disponibilizar contato direto com ele?

Att,

Lionês Araújo dos Santos
E-mail: lionessantos@hotmail.com

Ingenuity Arts said...

Liones, see my contact response to Samuel concerning Prof. Serres and your conference.

Christophe said...

I'm really happy to discover this blog.
I like to listen and read Michel Serres.
Furthermore, this blog will allow me to improve my English ;-)
(I don't speak English very well)
thx
Christophe

Anonymous said...

Bonjour,
I am French and I am a big fan of Michel Serres.
For people who are interested by Michel Serres's videos "La légende des sciences", they can watch most of them on my Youtube account at the following address : http://www.youtube.com/user/MichelParisFrance
There are only 2 parts that I still do not have : "Guérir" et "Ouvrir". If someone has them, please share...
Best regards,
Michel

rtfgvb771 said...

IS VERY GOOD..............................

HeRo said...

Michel Serres with Brazilian Art:
rolanet.blogspot.com
You are welcome to talk about Serres and his books.
I had classes with Serres in Paris, in 1979-1981.

Stefan said...

Dear Ingenuity Arts,

Thanks for the links to my blog at Traditio - really appreciated - and also for sending along that paper draft. Unfortunately, your comment (for reasons beyond my control) went straight to the spam box, which I wasn't even aware existed. I am happy to say i have retrieved it, and restored it to its rightful place among the other comments. I will also have a look at your paper. I'm sorry I did not respond earlier...

Finally, good stuff with the Serres blog. Like it!

Kalle Jonasson said...

Hi Ingenuity Arts!

I'm a PhD-student in sports science witha a particular interest in continental philosophy.

Over at my blog, Towards a minor sport, I develop concepts which owe a lot to le incroyable monsieur Serres!

Here are some labels in which his thinking figures:

http://sportminor.blogspot.com/search/label/Serres

http://sportminor.blogspot.com/search/label/The%20art%20of%20tracing

All the best
/Kalle

yves belaubre said...

Michel Serres embrasse une femme flic devant les caméras d’un plateau de télévision. Un symbole nauséabond de bêtise pour la pensée. Passe peut-être si c’était la flic qui en avait pris l’initiative…
Quel dommage de la part d'un penseur si juste par ailleurs!

Drew Burk said...

Hello,

I am wondering if someone could send me Randolph Burks email or have him email me. I may have some translation work that may be of interest.

drewb007@gmail.com

Thanks in advance.

Drew Burk,

Drew Burk said...

Greetings on and all,


I am in need of the contact information to the Serres translator, Randoph Burks, I may have some work which would be of interest.

Thanks in advance.

My email is drewb007@gmail.com

Charles, Paris said...

Bonsoir Michel Serres
J'ai entendu ce que vous présentez comme votre analyse d'Astérix et Obélix ;
Comment dire ?
Vous êtes devenu que vous êtiez toujours, un sacré imbécile.
Votre vie durant, vous n'aurez été qu'un conteur, avec parfois un peu talent, mais en dépit de vos effort pour imposer de temps en temps un néologisme cocasse, en vain, vous n'aurez jamais construit une idée véritablement nouvelle qui ait une valeur ajoutée intellectuelle discernable.
Il ne restera rien, finalement.

Sans doute étiez vous en mal de quelque chose pour vous fendre de cette vision d'Astérix et d'Obélix qui est ni plus plus ni moins qu'une escroquerie intellectuelle ; et à moins que vous ne soyez complètement idiot, vous ne sauriez l'ignorer.

Venant d'un intellectuel, la stupidité et la vacuité de vos propos ne tiennent pas dans les conclusions, écrites par avance, mais par le procédé même : vous établissez des critères plus que sommaires pour définir ce que vous appelez le fascisme et le nazisme et sur cette base, vous y faites entrer cette bande dessinée.
On retrouve ici le tropisme des intellectuels français de basse facture, "longs sur les commentaires, un peu courts sur les faits", en synthèse.
Car ce faisant, vous n'ignorez pas que vous réduisez à néant la cohérence interne de cette oeuvre, qui n'a pas grand chose à voir avec vos élucubrations. Ici réside le scandale intellectuel qui soustend votre propos.

Que vous est-il arrivé ? Un mal de publicité, l'esprit du temps qui s'intéresse un peu trop aux extrêmes droites, et l'opportunité publicitaire que vous avez crû discerner de raccrocher ce petit (et assez accessoire par ailleurs) monument national à ces questions si lourdes et si actuelles ?
Cela fait pitié.

Unfortunately, sur cette affaire comme sur d'autres, vous allez passez pour un abruti sénile.

On dit des poissons qu'ils pourrissent par là tête ; les auteurs finissent par la fin (de leurs interventions) : c'est à ce moment précis qu'apparaît leur nature et qualité réelles. Assez vulgaires pour ce qui vous concernent.

Bien je crois qu'il vous reste le silence et peut être présenter des excuses - mais cela, vous n'oserez pas, pas davantage que publier ce post.

Je n'ai pas de goût particulier pour Astérix et Obélix ; je suis en revanche assez indigné de procédés aussi éhontés.

Je vous laisse libre de croire ou non à ma parfaite con-sidération.


CMM

Aurélie Mossé said...

Hi!
I was wondering if any of you would be aware of a published translation in English of Le temps des crises by Michel Serres. I am referencing it in my PhD thesis and would like to find appropriate translation ;)

By the way, well done with this blog on contributing to spread Michel Serres' ideas in English !

Aron said...

Hello,

I am too a fan of Michel Serres, and I wonder if he is still teaching in France? Does anyone know? I read somewhere that he is a professor of History of Sciences at Université Paris 1, but I sent them a mail and they told me he didn't teach there... Is he only teaching at Stanford nowadays? France would be closer to where I live... (Sweden, actually).

Thanks in advance for any answers!
Aron

Anonymous said...

CMM, l'imbécile n'est pas celui auquel vous pensez. D'abord parce que quand Michel Serres montre la lune, l'imbécile regarde le doigt -quand il n'y a pas la tête. Ensuite parce que Michel Serres, conscient d'avoir heurté quelques aficionados d'Astérix, battit sa coulpe dans l'émission suivant celle que vous incriminez.
Autant dire en résumé qu'à l'inverse de vos insultes aussi blessantes qu'inutiles à son endroit, Michel Serres présente l'immense avantage de développer une pensée philosophique visionnaire et étayée qu'il n'a jamais trahie au profit de la bien-pensance (elle) bien française. Sans compter ses prodigieux talents de pédagogue et de conteur qui enchantent ses étudiant(e)s de Stanford à l'inverse des "huiles" de notre Education Nationale pétrie de certitudes et de psittacisme.

Laurent Fournier said...

Bonjour Michel,

J'aurais aimé vous re-contacter pour vous présenter un travail qui pourrait vous intéresser.
J'étais à Stanford en 1993! (en coopération au labo de robotique), et nous avions gravi ensemble le Mont Whitney, avec JC Latombe et d'autres étudiants...mais seulement 2 au sommet ce jour la....cela fait déjà 20 ans!
J'ai entendu récemment votre passage sur France-Inter. Vous présentiez "Petite poussette" et cela m'a donné l'idée de vous contacter.
Il se trouve qu'en dehors de mon travail d'ingénieur (à Toulouse), j'ai déposé récemment une proposition (HAL,arXiv.org) d'un "nouveau modèle économique des biens immatériels".
Toutes les infos sont sur cupfoundation.net.
Vos remarques, suggestions ou questions
sont naturellement les biens venues.
Cordialement,
Laurent Fournier